Viernes 22 de Octubre de 2021
El portal de la papa en Argentina
0%Variación precio
puestos MCBA
  • Cielos nubosos con lluvias débilesBalcarceBuenos Aires, Argentina
    11° - 18°
  • Intervalos nubosos con chubascos tormentososVilla DoloresCórdoba, Argentina
    16° - 31°
  • Cielos nubosos con chubascos tormentososRosarioSanta Fe, Argentina
    16° - 29°
  • Intervalos nubososEstacion UspallataMendoza, Argentina
    - 22°
  • Intervalos nubosos con lluvias débilesCandelariaSan Luis, Argentina
    17° - 32°
  • Intervalos nubososChoele ChoelRío Negro, Argentina
    - 21°
  • Cielos despejadosSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    16° - 33°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Europa 22/09/2021

Bélgica: Rendement et qualité pomme de terre: présence de crevasses de croissance et cœurs creux

Les rendements des deux principales variétés de pomme de terre en Belgique atteignaient début septembre des valeurs correctes voire élevées. Les calibre et PSE sont en moyenne corrects sans être excessifs.

Les principaux soucis sont liés à la présence de crevasses de croissance et/ou de cœur creux en proportion élevée, qui amène des incertitudes quant à la tare pommes de terre.

L es échantillonnages sont menés par la Fiwap le Carah en Wallonie et par Inagro/PCA en Flandre.

Au 6 septembre, après 136 jours de culture (jdc) en Fontane, le rendement moyen (35 mm+) était de 46,5 t/ha avec une différence notable entre la Wallonie (44,5 t/ha) et la Flandre (48,0 t/ha). On constate une progression de 2,9 t/ha en 14 jdc, soit 210 kg/ha.jour.

En Challenger, à 134 jours de culture, le rendement moyen (35 mm+) est de 51,5 t/ha, avec une différence notable, dans l’autre sens, entre Wallonie (55,5 t/ha) et Flandre (48,7 t/ha). La progression est quant à elle de 6,8 t/ha en 14 jours, soit 490 kg/ha.jour.

Les PSE moyens atteignent 396 g/5 kg en Fontane, et 393 g/5 kg en Challenger. Le calibre 50 mm+ concerne 75 % de la récolte en Fontane (2 parcelles <60 %) et 70 % en Challenger (2 parcelles <60 %).

Fontane : des crevasses sur 80 % des parcelles

En semaine 36, Fontane affichait un rendement moyen (tous calibres) de 47,8 t/ha, dont 46,5 t/ha en 35 mm+, et 35,3 t/ha en 50 mm+ (soit 75 %). La différence entre les deux Régions s’est réduite. Le rendement brut actuel surpasse de près de 4 t/ha la moyenne des 5 dernières années. Il s’approche du rendement de 2017.

Sur les 2 dernières semaines, le rendement 35 mm+ a progressé de 2,9 t/ha soit en moyenne 210 kg/ha.jour. Le rendement 35 mm+ varie largement entre 25 t/ha (parcelle fort atteinte de mildiou mais qui atteint tout juste 60 % de gros calibre) et 65 t/ha. Dix parcelles (sur 32), dépassent 50 t/ha, dont 2 parcelles (en Flandre) au-delà de 60 t/ha. La présence de tubercules atteints de pourritures humides est observée sur 8 parcelles en Wallonie, et sur 1 parcelle en Flandre. La sénescence moyenne du feuillage est estimée à 50 %, variant de 10 à plus de 90 %. Le potentiel de croissance devient donc faible. Aucune parcelle n’était défanée à la date du prélèvement.

 Le calibretend à plafonner autour de 75 % de 50 mm+ (sur le 35 mm+). Seules 2 parcelles restent hors normes.

Le PSE moyen a progressé de 26 g/5 kg pour atteindre 396 g/5 kg : 1 seule parcelle reste sous les 360 g/5 kg (parcelle fortement mildiousée). Le maximum observé est de 465 g/5 kg. 4 parcelles (toutes en Flandre) dépassent 420 g/5 kg.

Des crevasses de croissance sont observées sur 80 % des parcelles, en moyenne sur 4 % des tubercules, mais 7 parcelles (sur 32) en montrent plus de 10 %. Un gradient est – ouest (à confirmer) semble se dessiner, avec davantage de crevasses sur les parcelles de Hesbaye et du centre du pays par rapport aux provinces occidentales. Des cœurs creux (secs dans tous les cas) sont présents sur 11 des 14 parcelles situées en Wallonie. Ces 2 défauts majeurs seront mieux caractérisés et quantifiés lors du prochain prélèvement. La tare totale (incluant 1 % de tubercules verdis et 2 % de tubercules difformes) est évaluée à 7 % (hors cœurs creux).

Challenger : croissance conséquente

Le rendement moyen en semaine 36 s’établissait à 54 t/ha (tous calibres), variant de 35 à 69 t/ha. Le 35 mm+ montre une moyenne de 51,5 t/ha, avec une différence notable entre Wallonie (55,5 t/ha) et Flandre (48,7 t/ha). Entre les semaines 34 et 36, le rendement en 35 mm+ a progressé de 6,8 t/ha, soit 490 kg/ha.jour. Cette croissance encore conséquente permet à Challenger de concrétiser le potentiel de rendement issu du nombre élevé de tubercules par plante.

Le rendement de Challenger cette année est supérieur aux moyennes pluriannuelles et rejoint le niveau atteint en 2017. La sénescence du feuillage était estimée à 40 %, ce qui laisse encore quelques possibilités de gain de rendement. Au 6 septembre aucune parcelle n’était encore défanée.

La proportion de gros calibre s’élève à 70 % (avec 2 parcelles hors normes), soit 37,3 t/ha de 50 mm+.

Le PSE moyen est modéré (393 g/5 kg), avec 3 parcelles (sur 17) restant sous les 360 g/5 kg.

La tare pomme de terre reste faible (estimée à 3 %, dont 2 % de vertes). Sur les 7 parcelles en Wallonie, 6 parcelles montraient du cœur fissuré/creux (1 seule parcelle en montrait lors du prélèvement précédent). A suivre et à chiffrer davantage lors du prochain prélèvement.

Fuente: https://www.sillonbelge.be/8020/article/2021-09-15/rendement-et-qualite-pomme-de-terre-presence-de-crevasses-de-croissance-et


Te puede interesar