Miércoles 20 de Septiembre de 2017
El portal de la papa en Argentina
0%Variación precio
puestos MCBA
  • Cielos cubiertos con lluvia moderadaBalcarceBuenos Aires, Argentina
    - 18°
  • Cielos nubosos con lluvia débilVilla DoloresCórdoba, Argentina
    - 22°
  • Cielos NubososRosarioSanta Fe, Argentina
    16° - 26°
  • Intervalos nubososEstacion UspallataMendoza, Argentina
    - 16°
  • Cielos nubosos con lluvia débilCandelariaSan Luis, Argentina
    12° - 25°
  • Intervalos nubososChoele ChoelRío Negro, Argentina
    10° - 20°
  • Cielos NubososSan Miguel de Tuc.Tucumán, Argentina
    15° - 31°
Ampliar
 Buscador de Noticias
Asia 13/09/2017

China: Les Chinois, leaders mondiaux de la pomme de terre, viennent chercher les conseils du Carah à Ath

Une délégation chinoise est en ce moment à Ath, à la ferme du Carah. Le Centre de Recherche Agronomique de la Province de Hainaut est en effet une référence dans l’étude des pommes de terre.

Grâce aux conseils du Carah, les chinois ont fait de leur province le centre de référence de la pomme de terre, en Chine. - © Charlotte Legrand - RTBF

Des frites cuites dans du caramel

Or, en Chine aussi, le mildiou fait des ravages. Un fléau pour les Chinois, premiers consommateurs mondiaux de pommes de terre. Ils les cuisinent sous toutes les formes comme l’explique François Serneels, du Carah.

Le tubercule occupe une place importante dans l’alimentation quotidienne. Raison pour laquelle des ingénieurs asiatiques se déplacent dans notre petit royaume.

Depuis 20 ans

A l’arrière de la ferme, à Ath, s’étend un champ expérimental où différentes variétés de pommes de terre ont été plantées et où les Chinois viennent chercher les conseils des spécialistes hennuyers.

Cela fait près de 20 ans qu’une collaboration s’est nouée entre les Belges et les Chinois. Quel est l’intérêt pour les Belges? Pourquoi continuent-ils à coacher les Chinois? François Serneels, responsable qualité au Carah, observe : "Nous avons beaucoup d’expertise dans notre région mais elle n‘est validée que dans les conditions pratiques dans lesquelles on travaille (la province de Hainaut, et, pour ce qui est du mildiou, à l’échelle de la Région Wallonne), explique le spécialiste. Mais l’outil que nous avons mis au point (le système d’avertissement pour la lutte contre le mildiou) est un outil qui a une valeur beaucoup plus large que ça. Le potentiel est énorme, s’émerveille François Serneels. Et le fait d’avoir pu le tester en Chine, dans des régions montagneuses ou en Mongolie avec des hivers glacials et des étés relativement secs… toutes ces conditions différentes dans lesquelles on a pu tester notre modèle permettent de faire en sorte que ce modèle soit de plus performant et qu’on comprenne comment l’appliquer dans d’autres régions ".

Wushi est devenu une référence

La délégation d’ingénieurs chinois découvre ainsi de de nouvelles variétés, plus résistantes. Mais aussi des méthodes de culture. Conséquence : depuis 1999, date des premiers échanges entre le Carah et la province de Wushi ce " trou perdu" est devenu une référence en Chine, qui est -aussi- premier producteur mondial de pommes de terre. L’intérêt est donc aussi économique.

Fuente: https://www.rtbf.be/info/regions/hainaut/detail_les-chinois-leaders-mondiaux-de-la-pomme-de-terre-viennent-chercher-les-conseils-du-carah-a-ath?id=9702384


Te puede interesar